Vous entendez sûrement parler de plus en plus fréquemment de l’électrolyse au sel pour désinfecter l’eau de sa piscine. Mais de quoi s’agit-il au juste ?

Qu’est-ce que l’électrolyse au sel ?

Le traitement de l’eau d’une piscine par électrolyse de l’eau salée fonctionne en transformant le sel en chlore actif qui détruit bactéries, algues et oxyde les résidus organiques. Pour ce faire, une quantité de sel est versée directement dans l’eau du bassin (en moyenne entre 4 et 5g de sel par litre d’eau. Se reporter aux conseils d’utilisation du fabricant de l’électrochlorateur ou électrolyseur).

Ce système permet de maintenir un taux constant de chlore dans une piscine, sans risque de surdosage, d’où une eau agréable à la baignade et facile d’entretien. Il n’y a pas d’odeur de chlore et l’eau ne pique pas les yeux. Il évite le stockage et la manipulation de produits chlorés dangereux. L’autre avantage de ce procédé, c’est qu’il est quasi infini : sous les effets des rayons UV, le chlore, après avoir effectué son action de désinfection, est reconverti en sel. Il est ainsi à nouveau disponible.

Des ajouts de sels ponctuels sont toutefois nécessaires afin de pallier les pertes d’eau dues aux éclaboussures, aux fuites éventuelles ou aux lavages du filtre. Tout apport d’eau neuve (après l’hivernage ou dans le cas d’une dilution suite à de fortes précipitations) doit également être accompagné d’un ajout de la quantité de sel nécessaire au bon maintien de la concentration indiquée par le fabricant d’électrolyseur.

Si le processus de désinfection doit tuer les germes, il est indispensable aussi qu’il les empêche de se développer par la suite. On parle de rémanence (action qui dure) du produit utilisé, qui confère à l’eau ce caractère désinfectant.

Grâce à un fonctionnement semi-automatisé, le traitement d’une piscine au sel permet le maintien permanent d’une excellente qualité sanitaire de l’eau.

L’électrochlorateur est composé d’une cellule comprenant des électrodes fabriquées en titane (inoxydable) et revêtues d’un métal rare tel que le ruthénium ou l’iridium.

L’importance d’un sel de très haute qualité

Si vous traitez votre piscine avec un électrochlorateur, il est indispensable d’utiliser le bon sel car tous les sels ne se valent pas. Pour répondre aux exigences de l’électrolyse en piscine, le sel doit être raffiné et de très haute pureté chimique (à teneur supérieure à 99,9 % en NaCl ou chlorure de sodium), avec une concentration réduite calcium et magnésium.

Beaucoup de sels proposés pour le traitement des piscines contiennent certains métaux, tels que le Fer, le Cuivre, le Manganèse ou le Plomb, qui provoquent un phénomène de dé-surfaçage des électrodes, altérant ainsi fortement leur durée de vie.

Autre désagrément : ces métaux lourds sont également à l’origine de tâches indélébiles sur les revêtements du bassin.

Il est également important de veiller à ce que le sel utilisé en piscine ne contienne pas d’anti-mottant. Cet additif, utilisé pour le stockage du sel de table afin d’éviter sa reprise en masse, est présent dans les sels fins, sels gros et certaines pastilles de sel. Lors de sa dissolution dans l’eau, un sel contenant de l’anti-mottant libère des ions d’hexacyanoferrate, qui peuvent eux aussi tacher le bassin et ses équipements.

Il est donc recommandé d’utiliser un sel conforme à la norme EN 16401, qui définit les caractéristiques physiques et chimiques du sel compatible avec les exigences de l’électrolyse en piscine.

La Gamme des pastilles de sel SALINS DU MIDI

Au travers de ses marques : Neptune et AquaSwim offrant, en plus du sel pur spécial piscine, des propriétés stabilisant le chlore, anticalcaire et anticorrosion, le sel que propose les Salins Du Midi répond aux exigences d’un bon sel pour piscine comme défini par la norme européenne EN16401 et classé « Qualité A ».

La gamme AquaSwim comprend 2 produits :

  • AquaSwim Universel 3 en 1 : pour tous les bassins intérieurs et extérieurs équipés d’un électrochlorateur avec ou sans sonde : sel, anticalcaire et anticorrosion.

  • AquaSwim Acti+, 4 en 1 : sel, anticalcaire, anticorrosion et stabilisant du chlore prédosé.

Les produits Neptune et AquaSwim sont les seuls sels pour piscine à être fabriqués en France et labellisés "Origine France Garantie"